Installation d’une SeedBox sous Ubuntu 12.04 LTS avec transmission daemon

transmission.jpg Définition (Wikipédia): Une seedbox est un serveur informatique privé qui est dédié à la réception et à l'émission de fichiers informatiques.
Généralement, les seedbox utilisent le protocole BitTorrent pour émettre et recevoir les données.
Les seedbox sont la plupart du temps connectées à des réseaux à très haut débit symétrique, souvent à 100 MBits/s et plus.
Les fichiers sont envoyés à la seedbox par les autres utilisateurs du réseau BitTorrent, et de là ils peuvent être récupérés depuis un ordinateur personnel, à la vitesse maximale la connexion d'accès à internet (ex: ADSL, câble, satellite, fibre optique, 3G, RTC, etc) et ceci par les protocoles FTP, HTTP, SFTP, rsync.

Avertissement : Cet article ne cautionne en aucun cas le piratage /!\

Choisir son serveur : Il existe une multitude d'offres de serveurs dédiés, perso je suis chez Online les prix commencent à 9,99€ HT/mois à vous de trouver ce qui va avec vos finances :-)

Installation : L’installation d’un seedbox nécessite l’installation d’un client torrent, ici nous utiliserons transmission qui est très simple d'utilisation.

Une fois connecté en SSH sur votre serveur lancez la commande ci-dessous pour installer transmission-daemon :


sudo apt-get install transmission-daemon


Configuration :

Là je ne vais rien inventer, comme de nombreux sites qui proposent des tutos sur les seedbox on va créer un utilisateur que l'on va mettre dans le groupe debian-transmission utilisé par le client torrent :


useradd -d /home/downloader -m downloader
usermod -a -G debian-transmission downloader
passwd downloader
mkdir /home/downloader/incomplete
chown -R downloader:debian-transmission /home/downloader
chmod -R 775 /home/downloader


Comme solution de facilité, personnellement j'ai crée un sous-répertoire dans le /var/www/ ou je récupère directement en http mes fichiers, dans ce cas là il faudra mettre les droits au bon endroit.

Après il faut configurer le client transmission, vous pourrez par la suite le configurer directement par l'interface web :

Pour éviter les problèmes de configuration on stop le service :


sudo /etc/init.d/transmission-daemon stop

Puis on édite le fichier de configuration :


sudo nano /etc/transmission-daemon/settings.json


Configurez les lignes ci-dessous et enregistrez par un CTRL+O et entrée puis CTRL+X pour sortir

download-dir : /home/downloader ---> Répertoire dans lequel les fichiers seront enregistrés.
incomplete-dir : /home/downloader/incomplete ---> Répertoire dans lequel les fichiers temporaires seront enregistrés.
incomplete-dir-enabled : true ---> Active la séparation des fichiers téléchargés et temporaires
rpc-authentication-required : true ---> Active l’authentification pour l'interface web.
rpc-enabled : true ---> Active le contrôle à distance.
rpc-password : MOTDEPASSE ---> Mot de passe à définir pour l'interface web
rpc-port : 9091 ---> Port pour l'interface web
rpc-username : LOGIN ---> Choisir le login pour l'interface web
rpc-whitelist-enabled :false ---> Désactive la liste blanche pour se connecter de n'importe quelle IP.

Ensuite on recharge la configuration et on relance le service :


sudo /etc/init.d/transmission-daemon reload
sudo /etc/init.d/transmission-daemon start


Pour accéder à l'interface web de votre seedbox il faut utiliser le nom de domaine ou l'ip de de la box sur le port 9091 comme ceci :

http://ADRESSEIP:9091/web/

Si vous oubliez le /web/ vous êtes bon pour une erreur :

409: Conflict
Your request had an invalid session-id header.To fix this, follow these steps:
When reading a response, get its X-Transmission-Session-Id header and remember it
Add the updated header to your outgoing requests
When you get this 409 error message, resend your request with the updated header"


Voilà il ne vous reste plus qu'à uploader vos fichiers .torrent ou directement les liens rapides disponibles sur certains sites, pour rappel cet article ne cautionne en aucun cas le piratage et n'est là qu'à des fins techniques.


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.pinpon.eu/index.php?trackback/137

Fil des commentaires de ce billet